Vous êtes ici : Accueil Vignobles et Région L’Exceptionnel Val de Loire

envie de partager …

Les promesses du Val de Loire

Les vins du Val de Loire s’épanouissent dans un paysage culturel unique, classé patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le vignoble du Val de Loire s’étend sur plus de 65 000 ha, répartis sur 4 régions et 800 km de route des vins. La région comprend le Pays Nantais, l’Anjou-Saumur, la Touraine et le Centre Loire.

Le patrimoine architectural des villes historiques de la région est remarquable, les châteaux en particulier, tels que Chambord, Amboise, Ussé, Villandry, Chenonceau et Saumur. Ces châteaux, plus de 300, sont les témoins d’une nation de grands bâtisseurs, à commencer par les fortifications indispensables du 10ème siècle, jusqu’aux magnifiques constructions érigées un demi millénaire plus tard.

Quand les rois de France ont commencé à construire leurs imposants châteaux ici, la noblesse a suivi, ne voulant pas s’éloigner du haut lieu du pouvoir. Sa présence dans cette luxuriante et fertile vallée a attiré à son tour les meilleurs paysagistes. Outre les nombreux châteaux, les monuments culturels de la région illustrent à un degré exceptionnel, les idéaux de la Renaissance et du Siècle des Lumières, dans le domaine de la pensée et de la création de l’Europe occidentale.

Une grande région viticole

Le Val de Loire, 3ème grande région viticole française, représente, de l'Atlantique à la Région Centre, le point d'équilibre entre le sud et le nord, la suavité et la fraîcheur, les arts et les lettres, la tradition et la modernité. De ces mélanges harmonieux, favorisés par un climat globalement tempéré et des terroirs remarquablement variés, est née la plus grande diversité de vins au monde.

"Certains experts aiment à dire que les vins de Loire représentent le « nouveau monde » des vins français. La popularité des vins de Loire s’accroit auprès des meilleurs sommeliers et critiques en œnologie en raison de leur grande diversité" Loire Secrets

La «Vallée des Rois»

La « Vallée des Rois », l'autre nom du Val de Loire, est un lieu d’implantation de nombreux châteaux des rois de France. Depuis les confins du Sancerrois jusqu’à l’estuaire de la Loire, la vigne égrène un chapelet d’Appellations le long de ses coteaux et vallons.

D’amont en aval (d’est en ouest), la Loire est jalonnée par les vignobles du Centre, de la Touraine, de l’Anjou et du Saumurois et, enfin, du pays Nantais.

Ces quatre vignobles regroupent près de 70 appellations et dénominations d’origine qui reflètent toute la richesse et la diversité des sols, des climats et des techniques de culture et de vinification employées par les femmes et les hommes qui y cultivent la vigne.

Le terroir est composé de l’ensemble des facteurs de l’écosystème de la vigne : sol, sous-sol, climat, topographie.
Les vignobles de Loire se sont épanouis avec la diversité spécifique à la mosaïque des sols, des reliefs et des orientations. Les différences de terroirs s’expriment pleinement dans la grande variété des vins bien qu’issus des mêmes cépages.

Pays nantais 
Le pays Nantais est bercé par un climat océanique, avec des variations très atténuées. Les sols constitués de schistes, gneiss et roches sédimentaires se prêtent particulièrement à la viticulture.

Anjou – Saumurois 
Cette région bénéficie d'un climat doux et humide, d'influence océanique. L'Anjou constitué de schistes primaires propose une palette très diversifiée de vins : le Saumurois avec ses terrains sédimentaires au sein desquels dominent craie et tuffeau, présente aussi des vins diversifiés dont les vins à fines bulles. Les terres crayeuses portent et façonnent les vignes.

Touraine 

Cette province bénéficie d'un climat tempéré et d'une terre complexe ou se mêlent les calcaires, les graves, le sable et les argiles, ce qui favorise l'épanouissement de la vigne mais aussi des fleurs, des fruits et des… châteaux.

Centre 
Le Centre est soumis à un climat semi continental. Le vignoble est implanté sur des sols très diversifiés terres blanches, caillottes et terres argilo-siliceuses et peut être par endroits dominé par les marnes et calcaires.

"Les vins d'appellations d'origine contrôlée (AOC) sont des vins produits dans des terroirs délimités en fonction de caractéristiques climatologiques, pédologiques et historiques précises. Ils doivent satisfaire à des conditions de production déterminées par l'Institut national des appellations d'origine contrôlée (INAO)." Ref Senat, un site au service ds citoyens

L’Appellation d’Origine Protégée (AOP), gage d’authenticité et de qualité

Une appellation d’origine contrôlée (AOC) indique une unité de lieu : Saumur, Chinon, Vouvray, Sancerre, etc. Pour bénéficier d’une AOC, le vin doit être élaboré selon des usages « locaux, loyaux et constants », à partir de cépages clairement identifiés et reconnus sur des terroirs délimités. De plus, ils doivent être vinifiés en conformité avec les savoir-faire traditionnels des lieux d’où ils tirent leur nom. La méthode traditionnelle pour les vins à fines bulles en est un parfait exemple.

C’est par un décret-loi du 30 juillet 1935 que le système des AOC a été mis en place en France. Ce système fait aujourd’hui la force de la culture et de la législation viticole française afin de la protéger des falsifications dont elle faisait l’objet tout au long du XIXe siècle.

Le 19 mars 1939, l’AOC « Saumur Brut », appelée aussi « Fines bulles » est créée. Pour les négociants en vins effervescents du Saumurois, il s’agissait d’une véritable reconnaissance dans le paysage viticole français. Aujourd’hui, la production annuelle s’élève à 90 000 hectolitres sur un territoire qui correspond à l’ancien arrondissement administratif de Saumur (1500 hectares).